Les universités populaires du Bade-Wurtemberg

La mission

Les universités populaires (Volkshochschulen/vhs) font partie intégrante de l’éducation permanente et leur fonctionnement se caractérise par

  • l’écoute des besoins du citoyen,
  • la neutralité idéologique et confessionnelle,
  • l’indépendance vis-à-vis des partis politiques et
  • l’aspect non-lucratif.

L’université populaire est aussi bien un centre culturel qu’un lieu de rencontre et de débats où les habitants de la commune peuvent s’instruire et échanger des idées.

La vhs étant le centre d’éducation permanente le plus important au niveau de la commune, elle fournit une contribution essentielle à la sauvegarde de l’avenir de notre société.

En offrant la possibilité d’acquérir le savoir et les connaissances nécessaires aux besoins et aux exigences toujours nouvelles de notre époque, elle permet de faire face aux conséquences des bouleversements de notre société.

Elle favorise le dialogue entre les générations, les hommes et les femmes, les milieux de niveau social différents, les échanges multiculturels et contribue ainsi à l’intégration des différents groupes de la population.

Du fait que tout le monde puisse s’inscrire à des cours de l’éducation permanente à prix modéré, la vhs favorise l’équilibre social et contribue à la démocratisation de notre société.

Elle aide à développer et à améliorer l’infrastructure des communes, des cantons et des arrondissements et renforce par là l'importance de la position économique du Bade-Wurtemberg.



Le public

Les 173 vhs du Bade-Wurtemberg avec leurs environs 720 succursales dispensent 2,5 millions d’heures d’enseignement et touchent ainsi presque 2 millions de personnes dans le cadre de plus de 100.000 manifestations.

Avec son offre la vhs s’adresse à tout un chacun. Un de ses buts principaux consiste à mettre en contact des gens dont les centres d’intérêt sont des plus variés, des personnes de couches sociales différentes et de tous âges et à leur permettre un apprentissage en commun.

En outre elle organise des cours et des manifestations pour des groupes cible tels que les personnes du troisième âge, les handicapés, les demandeurs d’emploi, les jeunes, les enfants, les immigrés, les étrangers et les pères de famille.



L’offre

Le vaste éventail du programme se divise en cinq groupes thématiques:

Sciences politiques - société - environnement où l’on trouve des cours, des tables rondes, des conférences et des voyages d’études sur des thèmes d’actualité concernant l’histoire contemporaine et la politique, l’économie et le droit, la philosophie et les sciences naturelles, l’écologie et les problèmes du consommateur, la famille et l’éducation, la géographie et le régionalisme.

Vie culturelle – créativité où l’on organise des stages sur l’Art et la littérature, le théâtre et les médias ainsi que des ateliers créatifs dans les domaines de la danse et de la musique, des arts plastiques et décoratifs ainsi que de la couture et de la mode.

Médecine et santé on y offre des cours de relaxation et d’éducation physique ainsi que des séminaires ayant comme thème la diététique, les maladies physiques et psychiques ainsi que les méthodes et soins thérapeutiques, l’hygiène et la politique de santé publique.

Langues où l’on dispense un enseignement du niveau débutant au niveau avancé selon la langue. 40 langues y sont enseignées depuis l’arabe et le chinois, en passant par l’allemand, l’anglais, l’espagnol, le français, l’italien pour finir par le swahili et le turc.

Le monde du travail et de la profession dans la formation continue avec un programme modulaire élémentaire et avancé dans les domaines de l’informatique et de la communication, de la bureautique, du commerce, avec des séminaires spécialisés à orientation technique et spécifique.

Une multitude de formes de séminaires et de cours complète le programme allant du cours intensif le matin au séminaire compact pendant le week-end, des séminaires de longue durée pendant les vacances. La didactique et les méthodes modernes propres à l’enseignement des adultes en font partie intégrante..

La vhs offre en outre la possibilité d’obtenir un diplôme ou un certificat en fin de cours ou séminaires. Les participants des cours de la vhs peuvent se préparer aussi bien au baccalauréat, au BEPC et au BEP qu’à un certain nombre de diplômes des C.C.I. ou de l’Association des Universités Populaires. Dans le département des langues, on trouve également des cours qui préparent aux Certificats Européens de Langues, examen des Universités Populaires dans 13 pays d’Europe, et aux examens mondialement reconnus tels que ceux de la CCIP, de l’Institut Goethe et de l’Université de Cambridge. Un bon nombre de vhs font en même temps office de centre d’examen pour ces diplômes internationaux.



Le financement et le personnel

Le financement des universités populaires du Bade-Wurtemberg en 2005

Volume total : 130 millions €

Le plan de financement idéal devrait prévoir un partage tripartite à parts égales (le Land, les communes et les participants). Dans le Bade-Wurtemberg ces derniers contribuent depuis toujours avec plus de 50% au financement des Volkshochschulen.

Le personnel des Universités populaires du Bade-Wurtemberg


36.681 enseignants qui ont un statut de collaborateurs indépendants
800 directeurs/-trices de «succursales», dont la plupart sont bénévoles
438 employé(e)s dans le secteur administratif
250 conseillers/-ères pédagogiques pour le programme et l’organisation des cours
175 directeurs/-trices



Les partenaires

Les vhs coopèrent au sein de la fédération nationale (DVV) et elles cherchent à coopérer avec leurs partenaires européens. Sur place, elles travaillent en contact étroit avec de nombreuses institutions, entre autres avec les institutions culturelles de la commune, avec l’ANPE et aussi avec les différentes associations locales.



L’association des universités populaires

L’association des Volkshochschulen du Bade-Wurtemberg, fondée en 1967, a comme tâches principales

  • de défendre les intérêts des institutions membres et de les représenter au niveau du Land et la République fédérale
  • de conseiller les institutions membres dans le choix et l’organisation de leurs programmes au niveau local et de les aider à résoudre leurs problèmes sur le plan culturel, politique, financier, juridique et administratif
  • de concevoir et d’organiser les nombreux examens dans les départements des langues et de la formation continue et
  • de concevoir et d’organiser la formation de plus de 30 000 enseignants ainsi que celle du personnel travaillant soit à temps complet ou à temps partiel soit bénévolement.

LOGIN Interner Bereich
für vhs-Mitarbeitende